viabizzuno

worldfr

world

bibliothèque book mountain
lieu:spijkenisse, olanda
projet:mvrdv
acheteur:gemeente spijkenisse
projet éclairage:vbobenelux
responsable technique de zone:kurt bruggeman, k.bruggeman@vbobenelux.com
photo:jeroen musch
construite dans la localité néerlandaise de spijkenisse, la bibliothèque book mountain est un projet innovant et durable créé par l’équipe d’architectes mvrdv. cette nouvelle bibliothèque publique, qui récemment a reçu le prestigieux red dot awards, fait partie d’un vaste programme, confié à l’agence mvrdv, qui prévoit la réalisation de 42 habitations adjacentes. le projet reprend la structure d’une ferme hors échelle, en s’imposant comme monument au passé agricole de spijkenisse mais aussi et surtout à son développement futur. sous une structure pyramidale légère et vitrée, l’édifice abrite des milliers de livres le long d'un parcours continu fait de lecture et d’interaction qui se déploie presque jusqu'au toit. la bibliothèque ne répond pas au concept traditionnel, à savoir la conservation de livres dans l’obscurité pour ralentir le vieillissement graduel du papier provoqué par la lumière du soleil : les livres sont en effet empilés dans une configuration protégée par une vitrine qui laisse entrer graduellement les rayons du soleil. l’extérieur de la bibliothèque se réfère dans sa forme et sa matérialité à la ferme traditionnelle hollandaise et à la tradition agricole de la ville qui, de bourgade agricole, est devenue une ville nouvelle au cours des 40 dernières années. une autre référence au passé agricole se trouve dans le système de rayonnages, réalisé avec des pots recyclés, qui, outre qu’ils sont très économiques et extrêmement fonctionnels, sont résistants au feu et font également office de fond pour les livres, de parapets et tables. l’intérieur est lui aussi structuré de manière innovante : au volume central en briques de clinker, qui crée une continuité avec l’espace externe, sont adossés les rayonnages de livres, qui se déploient en hauteur pour atteindre pratiquement la structure en bois des fermes, à travers lesquelles la lumière naturelle pénètre dans la bibliothèque. une multitude d’escaliers et de parcours conduit les visiteurs à travers la pyramide des rayonnages, en créant un parcours continu de 480 mètres qui culmine dans une cafétéria avec vue panoramique sur le centre historique de la localité. les couloirs sont pensés comme de grands axes internes et stimulent la halte et le dialogue entre les lecteurs. l’évolution en spirale permet d’organiser les livres par ordre alphabétique et de niveau en niveau : un niveau consacré aux textes commerciaux, un niveau pour la presse, un pour les livres pour enfants, un pour la littérature, un pour les livres en consultation et un pour l’histoire. et pour une pause dans la lecture, outre la cafétéria : un centre éducatif, un club d’échecs, un auditorium, des commerces et de nombreux espaces offerts pour la conversation ou pour s’assoir devant un ordinateur. en été la ventilation naturelle et le filtrage du soleil garantissent un climat interne confortable, alors qu’en hiver le chauffage au sol et le système de doubles vitrages maintiennent une température idéale. dans tout l’édifice, les matériaux de revêtement eux aussi présentent des caractéristiques particulières : la structure en bois, les étagères obtenues à partir de matériaux recyclés et la couverture en verre, de telle sorte que de l’extérieur l’intérieur est entièrement visible. l’effet est celui d’une bibliothèque à ciel ouvert ; la cloche en verre est une enveloppe quasiment invisible qui contribue à assouplir les contours urbains. par-delà la question purement architecturale et projectuelle, un autre aspect lié à la dimension sociale est frappant : la pyramide a en effet été pensée pour attirer les habitants du quartier où elle se trouve, à deux pas de la très centrale place du marché. dans cette partie de la ville résident environ 10% des habitants avec un faible niveau de scolarisation et l’intention est aussi de susciter la curiosité et d’inviter à s’approcher de l’univers magique de la page écrite. pour l’éclairage de la book mountain, a été réalisé un projet d’éclairage basé sur l’utilisation de trois types de luminaires. pour les rayonnages, ont été choisis des spots maniglia à halogénures métalliques de 35W, à optique large. leur utilisation a été conçue pour mettre en œuvre un éclairage uniforme. pour les aires de dégagement avec/sans sièges, compte tenu de la contrainte structurelle, ont été installés des mâts sur lesquels ont été appliqués des luminaires de forme cylindrique à optique fluorescente à 42W. enfin, pour l’espace de lecture, a été choisi un spot à led qui, outre qu’il permet de réaliser des économies d’énergie, ne ‘chauffe’ pas les volumes, ce qui en provoquerait la détérioration. d’une manière générale, tous les luminaires ont été installés à une certaine distance des livres pour en retarder le vieillissement. le projet d’éclairage comprend également toute une série de lampes de secours (trasparenze) pour les issue de secours. grâce à ce projet d’éclairage, à l’aube et avec l’obscurité, la bibliothèque se transforme en une ‘montagne magique’. les lampes de lecture, celles placées au-dessus des rayonnages et dans les niches produisent une colline de lumières scintillantes. les hauts lampadaires d’extérieur autour de la bibliothèque ajoutent de la lumière à la lumière interne et confèrent ainsi une continuité entre l’extérieur et l’intérieur. en outre, ils réduisent les reflets sur l’enveloppe en verre : la nuit et de l’intérieur, il est ainsi possible de voir également l’extérieur.

scroll

mouse

HTML 4.01 Valid CSS Page loaded in: 3.061 - Powered by Simplit CMS