viabizzuno

worldfr

world

hepworth wakefield gallery
lieu:wakefield, yorkshire, united kingdom
projet:architetto david chipperfield
acheteur:hepworth wakefield gallery
projet éclairage:mario nanni
photo:UpOViabizzuno
situé près de la source de la rivière calder, à wakefield dans le yorkshire, the hepworth wakefield est le musée signé par l’architecte david chipperfield, inauguré en mai 2011. 5000 m² d’espace d’exposition, le plus grand construit spécialement pour une galerie d’art en grande-bretagne. le musée se déploie sur deux étages et accueille plus de 40 œuvres de barbara hepworth, sculptrice symbole de wakefield, et d’autres artistes de renommée internationale du yorkshire, dont henry moore, artiste contemporain et ami de hepworth, ainsi que d'autres artistes anglais, dont david bomberg, harold gilman, roger fry, duncan grant, ben nicholson, william scott, patrick heron et lucie rie. l’extérieur, sculptural et à fort impact, prend forme avec la combinaison de plusieurs blocs de parement en béton avec la même géométrie trapézoïdale, marqués de façon irrégulière par des vitraux : la séquence respecte dans l’ensemble les petites dimensions des bâtiments industriels environnants et joue un rôle fondamental dans la requalification des veilles implantations et du quai d’un bourg qui n’a jamais joui d’un grand intérêt. modelés par la forme extérieure de l’édifice, les espaces intérieurs ont des volumes non conventionnels avec des toits inclinés et des exécutions asymétriques. grâce à des variations de dimension, orientation et inclinaison du plafond, chacune des dix galeries dispose d’une atmosphère spécifique. conçu pour conduire le regard sur les œuvres d’art de manière inusuelle, chaque espace, indépendamment de ses dimensions, devient intime et offre une expérience visuelle épanouissante. le sistema 094 de Viabizzuno, intégré dans l’architecture de l’édifice, en définit les pièces, volumes et surfaces et contribue à dessiner l’espace avec la lumière. une fente dans le plafond parcourt toute la longueur de la construction, en diffusant la lumière vers l’intérieur, dans chaque espace de la galerie, pour faire des œuvres les seules protagonistes d’un environnement neutre et propre. la lumière artificielle s’alterne avec la naturelle qui, grâce à des calculs minutieux sur les couvertures angulaires qui varient d’un bloc à l’autre, pénètre et se modèle dans l’espace architectural intérieur. le musée se compose de six zones pour les collections permanentes : des sculptures et des maquettes à grande échelle de barbara hepworth aux œuvres délicates sur papier dans la collection d’art wakefield. les quatre autres galeries sont consacrées à d’importantes collections temporaires.

scroll

mouse

HTML 4.01 Valid CSS Page loaded in: 3.03 - Powered by Simplit CMS